Par quoi remplacer le thermocollant ?

Catégorisé comme Astuces

Qu’il s’agisse d’empêcher la matière de s’étirer, de renforcer le tissu ou lui donner plus d’épaisseur, l’entoilage est une étape essentielle lors de la confection d’articles comme les rideaux, les vêtements, les tissus d’ameublement et bien d’autres encore. 

Il se fait habituellement avec du tissu thermocollant, mais d’autres alternatives peuvent être envisagées si vous n’en avez pas à portée de main. Nous vous en présentons quelques-unes dans cet article. 

Quelques rappels utiles sur l’entoilage 

Si vous avez commencé par apprendre à coudre, vous avez probablement déjà entendu parler d’entoilage et d’entoilage thermocollant. Il convient de préciser que ces deux termes souvent confondus ne veulent pas dire exactement la même chose. 

Facile et pratique à réaliser, l’entoilage avec du thermocollant est largement répandu, à telle enseigne qu’on a tendance à penser que l’entoilage fait systématiquement intervenir du thermocollant. Mais en réalité, ce n’est pas le cas.  

Dans un sens large, l’entoilage est le fait d’ajouter un tissu tissé ou non à des zones spécifiques du vêtement (ou d’articles comme les rideaux) pour les rendre plus rigides. Il peut s’agir par exemple des cols, ceintures, poignets…

La matière ajoutée agit donc comme une doublure pour stabiliser et renforcer les parties.  On parlera d’entoilage thermocollant uniquement lorsque ladite matière est du tissu thermocollant. 

À noter que l’entoilage thermocollant s’applique avec un fer à repasser, ce dernier aidant à fixer sur le tissu, la face enduite de résine adhésive thermoplastique, ceci, sous l’effet de la chaleur. 

Gardez à l’esprit que, contrairement au coton et au polyester, certains tissus ne résistent pas au collage du thermocollant. C’est le cas notamment des matières fragiles ou constituées de  plastiques, car elles risquent de fondre au contact de la chaleur du fer à repasser.

A DECOUVRIR :  Comment enlever une tache de coca sur une chemise blanche ?

Par ailleurs, vous devez également penser à une alternative au thermocollant si l’entoilage doit être réalisé sur des vêtements qui seront lavés fréquemment ou à des températures élevées. 

Entoilage : les alternatives au thermocollant

Si pour une raison ou une autre vous manquez de thermocollant prêt à l’emploi, il existe des alternatives pour le remplacer, et certaines se trouvent peut-être déjà dans votre boîte de couture. Avec ces substituts, il ne s’agira pas de les appliquer avec un fer à repasser, mais de les coudre. On parle alors d’enfilage à coudre. 

Des tissus à coudre 

Plutôt que d’aller au magasin pour vous procurer du tissu thermocollant, vous pouvez utiliser par exemple du coton, de la mousseline ou du lin. 

En plus de ne pas s’étirer, ces matériaux ont la particularité d’être suffisamment légers pour soutenir les zones spécifiques du vêtement sur lesquelles vous souhaitez effectuer un entoilage.  

En outre, si vous travaillez sur du cuir ou du daim, vous pouvez utiliser la toile comme matériau d’entoilage, car elle est aussi durable et lourde que le matériau de base (daim ou cuir selon le cas). 

Quel que soit le substitut que vous utilisez, faites attention au poids, à l’aspect volumineux et aux autres caractéristiques susceptibles de nuire à l’apparence de votre vêtement. 

L’amidonnage 

Amidonner un vêtement constitue une autre façon de rendre un vêtement plus rigide sans thermocollant ni tissu alternatif

Cette technique naturelle consiste à verser trois (03) cuillères à soupe de fécule de maïs dans un litre d’eau puis à mélanger la solution. Vous devez ensuite la vaporiser sur le vêtement. 

A DECOUVRIR :  Peut-on laver un pantalon en simili cuir ?

Nos conseils pour réussir l’entoilage sans thermocollant

Si vous débutez en couture, voici quelques conseils qui vous seront utiles pour bien réaliser un entoilage sans thermocollant : 

  • La règle d’or pour réussir l’entoilage sans thermocollant est de choisir un tissu alternatif plus léger (ou ayant le même poids) que la matière du vêtement. Assurez-vous aussi qu’ils aient tous deux les mêmes instructions de lavage. 
  • Faites également attention à la compatibilité de couleur pour qu’il n’y ait pas de décoloration. À noter qu’un entoilage blanc convient pour les tissus de couleurs claires, tandis que les tissus sombres peuvent être renforcés sans problème avec un entoilage noir 
  • Après avoir choisi le bon tissu substitutif du thermocollant, fixez-le sur la ou les zones du vêtement à entoiler. Ensuite, vous pouvez coudre les coutures ensemble. 
  • À noter que pour faire plus simple, vous pouvez découper l’entoilage en même temps que la pièce de tissu à entoiler en suivant le patron. 
  • Par ailleurs, pour vous assurer d’obtenir un résultat final qui répond à toutes vos attentes, c’est une bonne idée de faire d’abord un test avec un petit morceau de tissu.

Par Alice

Toujours à la recherche des plus beaux vêtements de de leur entretien